Quelles chaussures pour la randonnée et le trekking ?

Bien choisir ses chaussures de randonnée.

 

Le choix des chaussures de randonnée est très important, ce sont elles qui font le lien avec les sentiers sur lesquels vous allez évoluer. Il vous faut des chaussures confortables, imperméables et résistantes.

Entre tous les modèles proposés, il n’est pas toujours simple de faire un choix.

Dans ce guide on vous aides à y voir plus clair et à trouver les chaussures qui répondent le plus à vos besoins.

L’utilisation principale de vos futures chaussures de randonnée.

Pour choisir ses chaussures de randonnée il faut se poser plusieurs questions :

 

  • Quels types de terrains je vais rencontrer ?
  • Combien de temps je vais randonnée ?
  • Quelle distance je vais parcourir en moyenne ?

On peut différencier 4 types de randonnées :

Randonnée à la journée en moyenne montagne.

Pour les randonnées à la journée avec un sac à dos léger et peu de dénivelé des chaussures à tiges -basses ou mi-montantes seront très bien. Souples et légères vous pourrez aussi les porter pour d’autres activités.

Randonnée ou trekking de un à plusieurs jours.

Qui dit grandes randonnées dit gros sacs à dos ! Le mieux est d’utiliser des chaussures avec une tige haute pour un bon maintien. Une semelle de qualité pour une bonne adhérence. L’étanchéité et la protection seront aussi très importants.

Randonnée rapide partout en montagne. "Fast hiking"

Les chaussures de randonnée rapide sont un mix de ce que l’on peut trouver entre les chaussures de trail et randonnée. On retrouve une tige basse avec un bon amorti ainsi qu’une semelle très adhérente et des pare-pierres pour une bonne protection.

Les chaussures de marche d'approche

La chaussure d’approche est orientée vers la dimension alpine de l’escalade. On utilise ces chaussures spécifiques pour s’approcher au plus près des voies. Tige généralement basse, semelle accrocheuse, pare-pierres et laçage étendu jusqu’aux orteils pour un réglage optimal.

Intérressons nous plus précisément aux différentes caractéristiques des chaussures de randonnée :

Une fois que vous avez cerné le type de randonnée que vous allez faire vous allez maintenant pouvoir choisir vos chaussures. Mais pas n’importe quelle paire de chaussure ! Un modèle qui vous correspond au mieux.

Pour faire ce choix, il faut comprendre les différentes caractéristiques qu’il peut y avoir.

Pour cela nous allons nous intérresser à :

  • La hauteur de la tige
  • La semelle
  • La matière
  • L’imperméabilité
  • La protection

 La hauteur de la tige:

La tige basse

Les chaussures à tiges basses sont idéales pour la randonnée en moyenne montagne. Elles sont légères, ont une bonnes accroches et bon début de protection. On peut les utiliser pour d’autres activités comme le VTT. Ce sont des chaussures polyvalentes.

Dans les chaussures à tiges basses nous retrouvons aussi les chaussures d’approches. Leurs semelles extérieurs est plus rigides et elles ont un plus grand niveau de protection. On les utilises pour affronter des terrains plus techniques.

La tige "mid" ou moyenne

Les chaussures à tiges moyennes est un bon compromis. Elles offrent un bon maintient, une bonne protection et restent légères.

Leurs utilisations est idéale sur un ou plusieurs jours sur des terrains peu techniques. Toutefois la tige sera trop basse et n’apportera pas assez de protection et de rigidité si vous évoluer avec une charge lourde dans des terrains trop techniques.

La tige haute

Les chaussures de randonnée à tiges hautes offrent ce qu’il y a de mieux pour maintenir les chevilles.

On les utilisent pour faire des randonnées ou des treks sur un ou plusieurs jours sur des sentiers escarpés avec de forts dénivelés.

Leurs conception rigide permettent d’évoluer avec des charges lourdes sur le dos. 

La semelle extérieur:

Elément très important quand on choisi des chaussures de randonnée : La semelle. C’est elle qui, en grande partie va donner de la rigidité ou de la souplesse à la chaussure.

 

  •  Pour des randonnées de quelques heures sur des sentiers peu techniques et avec peu de charge le mieux est d’utiliser des chaussures avec des semelles souples. Elles vous permettront d’avoir du confort et un non déroulé de pied.
  •  Sur des longues randonnées avec des sentiers engagés avec de forts dénivelés et une charge importante sur le dos,  le meilleur choix est d’opté pour des semelles rigides. Elles vous offrirons une bonne protection, de la précision et surtout de la stabilité.

Les semelles extérieurs c’est aussi l’accroche, l’adhérence et amorti.

  • Sur des terrains « gras », c’est à dire humide avec de la boue ou de la neige il faut avoir une bonne accroche. Il faut alors une semelle avec des crampons profonds et bien scultés pour obtenir une bonne stabilité et une bonne traction.
  • Sur des terrains durs comme de la pierre on recherche à obtenir une bonne adhérence. Pour cela on s’orientera vers des chaussures équipées de semelle avec des crampons larges et peu profonds.

Il faut noter que plus la gomme est tendre et plus elle est adhérente. Elle s’use aussi plus vite.

Il faut trouver le bon compromis. Les modèles équipés par exemple de semelles Vibram est aujourd’hui ce qu’il y a de mieux : Grosse accroche et grand adhérence avec une bonne durabilité.

Un bon amorti sera un grand plus pour le confort.

La largeur des semelles est aussi un élément important : Plus elle est large et plus elle vous apporte de la stabilité. Elle est aussi moins adaptée dans des terrains techniques et moins précise qu’une semelle étroite.

La matière et l’imperméabilité

Les chaussures de randonnée peuvent être fabriquées en différentes matières avec leurs avantages et inconvénients :

En cuir

Les chaussures de randonnée en cuir « classique » est un incontournable dans les rayons de randonnées. C’est une matière souple, solide et imperméable. La respirabilité est moyenne en été.

Avec un entretien régulier vous pourrez garder vos chaussures longtemps.

En cuir Nubuck

Le cuir Nubuck est à la base du cuir. Sa particularité vient du fait que la surface du cuir a été meulée ou grattée au papier de verre très fin. Cela donne une apparence velouté et donne de la douceur au toucher. Ce grattage à l’inconvénient d’entraîner une certaine fragilité au cuir.

En cuir de suède

Le cuir Suède est obtenu à partir de la face intérieur du cuir de la vache. Cette matière est très douce et permet d’aérer le cuir.  C’est aussi moins solide que le cuir classique. Les chaussures de randonnée en cuir Suède auront une durée de vie plus courtes.

En synthétique

Les chaussures conçues avec des matières synthétiques sont légères et offrent une bonne respirabilité. Les matériaux utilisés sont généralement le Polyester, le Nylon et parfois du Kevlar pour renforcer le tissus. On notera une durée de vie des chaussures synthétiques parfois plus courtes que des chaussures en cuir.

L’imperméabilité

La membrane Gore-Tex est présente sur la pluspart des chaussures de randonnée. Ce n’est pas la seul solution du marché mais c’est la plus connue.

Cette membrane se situe entre les deux couches du cuir ou du tissu. Elle apporte de l’imperméabilité et de la respirabilité. Ce qui donne l’avantage d’éviter à l’eau de rentrer dans les chaussures et d’évacuer la transpiration.

Attention, au bout d’un moment l’eau rentre quand même!

La protection

Si vous évoluez régulièrement dans des sentiers techniques et caillouteux, pensez à regarder les pares-pierres. On en trouve à l’avant des chaussures et souvent sur les côtés voir à l’arrière. Non seulement ces protections protègent les chussures mais surtout vos pieds en cas de chocs.

Encore quelques conseils avant de faire votre choix :

 

Choisir la bonne taille de chaussure :

Il est très important de choisir des chaussures de randonnée à la bonne taille. Nous vous conseillons de prendre au moins une demi pointure voir une pointure au dessus de votre taille habituelle. Vos pieds vont avoir tendance à gonfler lors de vos longues randonnées surtout si il fait chaud. Vos orteils doivent avoir suffisament d’espace pour bouger.  Techniques pour savoir si la taille est la bonne :

En position debout avec les lacets faits :

  • Vous devez pouvoir passer le petit doigt à l’arrière de la chaussure entre la chaussette et la l’arrière de la chaussure (Le collier)
  • Taper le pied sur le sol avec l’avant de la chaussure. Vos orteils ne doivent pas toucher la paroi avant.

Votre pied doit être maintenu et vous devez vous sentir à l’aise.

Il se peut que vous aillez recours à des semelles. Beaucoup de personnes ont mals sur différentes parties du corps en randonnant  à cause d’une mauvaise position. Les semelles de soutien permettent d’améliorer considérablement la posture et souvent les douleurs disparaissent.

Vous pouvez retrouver nos semelles pour améliorer le confort et votre posture ici.

Il est aussi très important de choisir des chaussettes à votre taille, ni trop gandes ni trop petites.  La hauteur est aussi un critère important : Les chaussettes doivent toujours être supérieur à la hauteur de la tige afin d’éviter le frottement de la peau contre la chaussure.

Pour l’été, les chaussettes  en matière « respirante », c’est à dire qu’elles doivent évacuer l’humidité. Cela évitera les mauvaises odeurs et les ampoules.

En hiver il faut des chaussettes avec une matière isolante mais malgré tout respirante.

Dans les deux cas vous devez vous munir de chaussettes de qualité car ce sont elles qui contribuent grandement au confort.

Vous pouvez retrouver toutes nos chaussttes de randonnée ici.

L’entretient de chaussures :

Comme tout matériel, il est primordial d’entretenir vos chaussures de randonnée pour les garder le plus longtemps possible. Nous vous garantissons qu’avec un bon entretien vous pourrez garder vos chaussures quelques années.

Vous pouvez les nettoyer régulièrement avec une brosse à poil souple et de l’eau tiède. Il existe des produits de nettoyage efficaces pour obtenir encore un meilleur résultat. Vous pourrez ensuite les laisser sécher à l’air libre. D’ailleurs, lavage ou pas nous vous conseillons après chaques sorties d’enlever les semelles intérieur et de désserer les lacets pour un bon assèchement.

Au fil du temps vos chaussures seront moins imperméables. Il est possible de réimperméabiliser les chaussures pour redonner de la déperlance au cuir ou au tissus synthétiques.

Si vous choisissez des chaussures en cuir, vous devrez appliquer régulièrement une crème protectrice afin qu’elles ne sèchent pas et qu’elles gardent toute leurs souplesses.

Optimisez vos chaussures!

Après le choix d’une bonne paire de chaussures de randonnée, vous avez la possibilité d’y insérer des semelles d’intérieur pour améliorer vos appuis. En effet, les Semelles orthopédiques Randonnée de New Equilibre vous permettrons d’optimiser vos chaussures à 100%. Ces semelles augmentent votre surface d’appuis, en répartissant correctement les charges de votre pied. Avec soutiens des voûtes plantaires et anneau talonnier, votre pied est correctement stabilisé dans la chaussure. De plus, les semelles New Equilibre vous apportent un confort supplémentaire grâce à leur matériaux en polyéthylène et polyuréthane, tout en prévenant les blessures liées à la marche.

Vous pouvez retrouver tous nos produits pour entretenir vos chaussures  de randonnée ici.

Ce guide vous a plu ? Consultez ces autres conseils pour vous équiper:

Les chaussures de trail

Nos conseils pour choisir vos futurs chaussures de trail.

Les chaussures d'alpinisme

Retrouvez ici nos conseils pou choisir vos chaussures d’alpinisme.

 

Les sac à dos de randonnée et de trekking

Conseils d’achats pour les sacs à dos de randonnée à la journée ou vos treks de plusieurs jours.

Choisir ses bâtons de randonnée

Vous trouverez dans ce guide tous nos conseils pour faire un choix entre les différents modèles proposés.

Acheter le bon matériel pour la randonnée.

Envie de vous évader et de vous retrouver en pleine nature dans les grands espaces? Retrouvez sur le site Duchalet le matériel nécéssaire pour vos futurs randonnées.

Pin It on Pinterest

Ce contenu vous a plu ?

Partagez le avec vos contacts