Les mousquetons

Choisir ses mousquetons

Il existe un grand nombre de types de mousquetons et ce n’est pas toujours simple de s’y retrouver. Rappelons que le mousqueton, dans la pratique de l’escalade et de l’alpinisme est la pièce utilisée pour faire le lien entre le grimpeur et la corde. Il est donc  important de savoir quel mousqueton utiliser dans telle ou telle situation.

Le mousqueton est un connecteur qui est aussi utilisé dans d’autres domaines comme dans la pratique de la via ferrata, la spéléologie ou encore dans le travail en hauteur. On trouve aussi des mousquetons dans les sports nautiques.

Les mousquetons peuvent être aussi utilisé pour amarrer plusieurs cordes, des sangles, les appareils ou connecter des poulies.

Malgré tout, les mousquetons ont tous la même anatomie et sont pourvus d’un corps, d’un doigt et souvent d’un système de verrouillage.

Anatomie du mousqueton :

Le corps : 

Le corps du mousqueton est composé soit de métal ou d’aluminium. C’est cette partie qui résiste à la force exercée par les différents appareils, notament la corde. Selon l’utilisation les mousquetons peuvent être de différentes formes.

Indication sur la norme :

Les mousquetons utilisés pour la pratique de l’escalade de l’alpinisme et de la spéléologie doivent répondres à la norme EN 12275. Vous pouvez retrouver cette indication sur le mousqueton.

Cette norme a pour but de définir la résistance à la rupture minimale du mousqueton quand le doigt est ouvert et quand il est fermé mais aussi de préciser la résistance à la rupture du petit axe.

Pour qu’un mousqueton respecte cette norme il doit posséder :

  • Une résistance à la rupture de 2200-3000 kg quand le doigt est fermé.
  • Une résistance à la rupture de 700-1000 kg quand le doigt est ouvert.
  • Une résistance à la rupture de 800-1100 kg pour le petit axe.

On retrouve une deuxième indication : Le label UIAA

UIAA : Union Internationale des Associations d’Alpinistes. L’UIAA a défini leur propre standard afin de tester divers matériels d’escalade. Si un équipement possède le label UIAA, cela signifie que cette union donne un avis positif à cet équipement. Ce label est tellement important que l’Union Européenne a adopté ses standards et ses tests.

Le doigt :

Le doigt est la partie mobile du mousqueton. Le doigt s’ouvre et se ferme, ce qui va permettre d’insérer ou de retirer la corde du mousqueton.

La bague :

On retrouve une bague principalement sur les mousquetons de sécurité. C’est un système de verrouillage  qui va sécuriser le doigt du mousqueton afin que celui ci ne s’ouvre par accident.

On distingue 2 catégories de mousquetons :

Les mousquetons de sécurité

Les mousquetons de sécurité sont princpalement utilisés lors d’installation de relais, à l’assurage, en déscentes en rappel. Ils sont munis d’une vis qui bloc le doigt évitant ainsi son ouverture.

Les mousquetons de progression

Destinés à la progression, ces mousquetons sont le plus souvent utilisés sur les dégaines et les coinceurs. Ils retiennent la personne en cas de chute.

Les différentes formes de mousquetons :

Asymétrique

Les mousquetons asymétriques sont les plus classiques et les plus souvents utilisés. La forme en D permet une bonne ouverture du doigt tout en conservant une bonne résistance. Principale utilisation : Connexion des systèmes d’assurage et de rappel.

En poire

Sa forme de poire permet à ce mousqueton de connecter plusieurs éléments en même temps comme des cordes ou des sangles. Les mousquetons à poire peuvent aussi être appelé HMS (Half Middle Snap)

Symétrique

Mousqueton de forme symétrique pour l’équilibre de la charge. Utilisé pour connecter une poulie, appareils à troude connexion large… Sa faible ouverture de doigt rend les autres utilisations compliqués.

A grande ouverture

Mousqueton utilisé pour faciliter la connexion sur des ancrages ou des câbles. Aussi utilisé à l’extremité d’une longe pour se vacher en relais.

Unidirectionnel

Conçu pour les appareils d’assurage avec passage de la corde dans le mousqueton.Grâce à son doigt qui capture l’anneau d’assurage du harnais, tout retournement du mousqueton est impossible.

Multidirectionnel

Ce mousqueton de forme spécifique est adapté aux charges multidirectionnelles.

Avec petite roulette ou poulie intégrée

La roulette ou petite poulie, permet de limiter la frottement de la corde sur le mousqueton. A partir du certaine force, la roulette se bloque afin de procurer du freinage en cas de chute.

Avec plaque de gréement intégrée

Mousqueton avec plaque de gréement intégré permettant de connecter plusieurs mousquetons.

Mousqueton pour via ferrata

Double système de verrouillage manipulable d’une seul main.Conçue avec un emplacement dans le corps pour recevoir de manière captive la longe.

On retrouve plusieurs types de fermetures et de verrouillages :

Screw-Lock

Système manuel très courant et polyavalent. Possibilité de verrouiller la bague. Fiabilité dans les environements difficiles. Attention la bague peut être dévérouiller en cas de vibrations ou frottements. Ca prend un peu de temps pour verouiller ou dévérouiller la bague.

Twist-Lock

Système à verrouillage automatique avec ouverture à double action. Le verrouilage est rapide et l’ouverture facile. Les deux mains doivent être utilisés pour l’insertion d’un appareil dans le mousqueton. Possibilité de dévérouillage en cas de frottements.

Gridlock

Les supports magnétiques de verrouillage à l’ouverture sont attirés par un insert en acier dans le nez du mousqueton. Le nez de la serrure ne peur pas se coincer. Bonne sécurité et peut être manipulé d’une seule main.

Twin-Gate double doigt (pleins)

Ce système développé par la marque Grivel, à une double fermeture. On trouve un double doigt (plein et fil) qui le rend très résistant. Il est ainsi autobloquant une fois les deux doigts du mousquetons fermés.

Twin-Gate double doigt (plein et fil)

Sur le Twin-Gate double doigt plein et fil on retrouve le même système à double fermeture que sur que sur le Twin-Gate double doigt pleins. Système autobloquant une fois les deux doigts du mousquetons fermés.

Doigt fil

Système doigt fil pour une simplicité d’utilisation et légereté. On utilise les mousquetons avec ce système de fermeture en dégaine ou pour porter le matériel lors des ascensions. La fermeture se fait avec l’élasticité du métal.

Doigt plein

On retrouve les mousquetons à doigts pleins sur les dégaines. Sur une dégaine, le mousqueton du haut est un doigt droit, c’est celui qui est placé dans le point d’ancrage. Le mousqueton du bas de la dégaine a le doigt coudé pour faciliter les passage de la corde. 

Eashook

C’est un système à verouillage automatique et ouverture à double action. Ces mousquetons sont utilisés en via ferrata. Rapidité et facilité d’ouverture et verrouillage automatique rapide.

La forme du nez

La forme du nez est le système de liaison entre le doigt et le corps du mousqueton. On retrouve généralement 2 systèmes : A cran ou avec le système Keylock.

Système à cran

Le système à cran est maintenant peu utilisé car peu fluide et s’accroche facilement à la corde ou à l’amarage.

Système Keylock

C’est le système que l’on retrouve la plus part du temps sur les mousquetons. Ce système est simple et apporte de la fluidité et ne risque pas d’accrocher un élément.

Il existe aussi des connecteurs semi permanents.

Ce sont généralement des maillons qui sont rarement démontés et qui doivent être vérouillés à l’aide d’un outil. Ils ont l’avantage de garantir une grande sureté grâce à ce système de fermeture qui empêche le dévérouillage accidentel.

Maillon rapide standard

Maillon rapide triangulaire

Maillon rapide demi-rond

Anneau ouvrable multidirectionnel

Conseils d’entretien et de stockage :

Les mousquetons doivent être nettoyés à l’eau douce sans produit chimique. Le séchage se fait à l’abri de toute source de chaleur dans un endroit aéré.

Ils doivent être stockés dans un endroit sec, frais et ventilé à l’abri de la lumière.

Si vous remarquez une usure prononcée ou un défaut de fonctionnement sur l’un de vos mousquetons, ne prenez pas de risque : Mettez le matériel abimé au rebus et renouvellé votre matériel pour éviter tout incident.

Ce guide vous a plu ? Consultez ces autres conseils:

Les dégaines

Les dégaines pour l’alpinisme et l’escalade.

Les cordes

Regardez notre guide pour choisir votre corde pour la pratique de l’escalade ou de l’alpinisme.

Les chaussons d'escalade

Choisir les bons chaussons en fonction de sa pratique et de son niveau.

Les sacs à dos d'alpinisme

Notre guide pour choisir un sac à dos léger, fonctionnel et adapté à votre morphologie.

Acheter le bon matériel pour l'escalade

Baudrier, cordes, chaussons.. Vous devriez trouver tout ce qu’il faut pour vous équiper sur le site Duchalet. Vous ne trouvez pas un produit? Nous pouvons certainement vous satisfaire en le commandant chez l’un de nos fournisseurs partenaires.

Pin It on Pinterest

Ce contenu vous a plu ?

Partagez le avec vos contacts